Je passe et je repasse...

Publié le par MG


Je ne repassais pas
Après tout ça sert à quoi ?
J’étais femme très indigne
Et je n’en voyais pas les signes

Dans ma vie d’avant
J’avais un fer dans sa boîte en carton
Je ne savais même pas où était le bouton « On »
Ni la différence entre coton et Nylon

Dans ma vie d’avant
Mon fer dans sa boîte en carton
Avait même un défaut de fabrication
J’ai dû le renvoyer sans première utilisation

Dans ma vie d’avant
J’ai passé 5 ans sans cet engin
Faut bien dire que je ne manquais de rien
J’étais froissait, ça m’allait bien

Dans ma vie d’avant
Je choisissais mes vêtements soigneusement
Pas de lin, pas de chemises, heureusement
Du jean et du coton évidemment

Dans ma vie d’avant
Mon amant repassait ses caleçons…
Et même ses torchons…
Je trouvais ça vraiment con

Mais ça c’était avant…

Dans ma vie de maintenant
J’ai récupéré un fer tout rouillé
Et une planche à repasser toute cassée
Mais je suis pas encore vraiment décidée

Dans ma vie de maintenant
Je suis rattrapée par les conventions
Par un patron à la con
Qui veut que nous « présentions »

Dans ma vie de maintenant
Il y a  un Petit Poucet
Qui était tout fripé à son arrivée
Mais que pour tout l’or du monde je ne veux repasser

Dans ma vie de maintenant
Je le pose chez la nounou
Et je ne croyais pas que mon chou
Comparé aux autres aurait l’air d’un pou

Dans ma vie de maintenant
Je repasse pour mon Petiton
Je repasse pour mon Patron
Je repasse par obligation

Je passe et je repasse
Je ne perds pas la face
Je suis une mère indigne
Mais j’en cache les plus visibles signes…

 

PS :
Et si je ne gagne pas la centrale vapeur
Ton vieux fer ne me fait pas peur
Il ne peut pas être pire que le mien
Qui accroche tout comme un vaurien…

 

 

Ce poème sur le repassage, c'est pas pour rien, c'est parce que Marie du super site Mamanstestent propose de gagner une centrale vapeur... Ca me réconcilierait peut être avec l'opération? Vous pouvez aller voir par là:

 

par là le super concours de la mort!

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article